Comment éviter de se faire hacker son compte bancaire ?

Les comptes bancaires sont les préférés des hackers. Et ils sont de plus en plus nombreux. En outre, les hackers développent et diversifient leurs façons de procéder. Certains agissent plutôt discrètement pour ne pas attirer l’attention, tandis que d’autres sont plus gourmands jusqu’à dérober des millions en quelques opérations, comme c’est le cas des hackers qui ont détourné 45 millions de dollars sur des comptes bancaires en seulement deux opérations aux États-Unis… Heureusement qu’il existe des moyens de les éviter.

Comment agissent les hackers de comptes bancaires ?

D’abord, il convient de comprendre le mode opératoire des hackers de compte bancaire afin d’éviter d’être leur victime.

Retraits collectifs dans des distributeurs automatiques

Le piratage de compte bancaire est généralement une opération qui se prépare des jours, des semaines voire des mois à l’avance. Les hackers pénètrent le système informatique des banques afin de pirater les numéros et les codes secrets des cartes prépayées. Ils suppriment ensuite leur plafond de retrait afin de pouvoir retirer le montant disponible sur le compte. Aidés de complices, les hackers recodent des cartes magnétiques lambda, et retirent facilement l’argent à différents distributeurs automatiques, munis des codes secrets piratés. Plus il y a de complices, plus grosses seront les sommes dérobées. Au fait, ils ne vident pas le compte bancaire d’une personne pour ne pas attirer l’attention. Ils ne retirent que des sommes plus ou moins modérées en débitant plusieurs comptes bancaires, y compris les comptes bancaires à l’autre bout du monde.

Compte bancaire hacker

Fraude à la carte bancaire

Achats en ligne avec des cartes bancaires piratées

Lorsqu’on reçoit le relevé de compte et qu’on s’aperçoit qu’on s’est fait débiter plusieurs montants pour des achats en ligne, on est victime d’un hacker de compte bancaire. Le pirate a pu effectuer des achats en ligne, avec notre carte bancaire piratée. Cet acte de vol ne nécessite même pas forcément que le hacker soit un as de l’informatique. En récupérant des données relatives à des comptes bancaires déjà piratés par des pirates plus expérimentés sur des forums accessibles au grand public, le hacker peut effectuer des transactions en utilisant un logiciel permettant de générer d‘autres combinaisons de chiffres susceptibles de former des numéros de compte réels.

Des logiciels de piratage de carte bancaire disponibles sur Internet

À cause de sites Internet qui proposent des techniques de piratage de compte bancaire, les hackers se multiplient. En effet, il n’est pas compliqué de trouver des logiciels générateurs de cartes bancaires sur Internet, qui permettent de générer un nombre illimité de numéro de carte bleue Visa et Master. Bien sûr, les créateurs de ce genre de logiciels restent anonymes pour une raison bien évidente, mais la situation encourage les hackers. De plus, la plupart de ces logiciels sont gratuits.

Les méthodes de piratage de compte bancaire les plus utilisées

  • Infiltrer des bases de données des banques pour avoir accès à des informations confidentielles, mais peu de hackers y arrivent ;
  • Déjouer les systèmes de sécurité en créant un site Web de vente en ligne factice pour pouvoir accéder à toutes les données personnelles des acheteurs afin de les utiliser ;
  • Utiliser un logiciel générateur de cartes bancaires ;
  • Utiliser la technique de phishing en utilisant les services techniques des banques ou des Assurances, afin de dérober des données personnelles.

De plus, les hackers savent très bien brouiller leurs pistes. Au fait, ils n’utilisent jamais leur propre connexion Internet pour pirater. Ils se rendent dans un cybercafé par exemple.

Comment éviter le piratage de son compte bancaire ?

  • Ne jamais donner des informations personnelles ou cliquer sur des liens douteux reçus dans notre boîte email, sans avoir vérifié que l’interlocuteur ne soit un hacker (vérifier l’URL du site par exemple);
  • En cas de doute, changer de mot de passe ;
  • Privilégier les sites marchands offrant une interface de paiement sécurisée qui garantit la confidentialité des données, et ne pas oublier de repérer le « https » dans l’adresse ;
  • Utiliser le système E-carte bleue proposée par certains établissements financiers : via un logiciel en téléchargement gratuit, on saisit des identifiants personnels et on obtient un numéro de carte bleue virtuel valable 15 minutes pour une seule utilisation ;
  • Utiliser régulièrement un antivirus efficace et mis à jour sur notre ordinateur personnel afin d’éviter la présence de spyware capables de déceler nos coordonnées bancaires à la moindre saisie ;
  • lors de l’usage d‘un distributeur automatique de billets, éviter ceux entourés de quidams observateurs autour de la machine.

La technique la plus efficace pour être à l’affut des hackers de compte bancaire, c’est d’utiliser sa carte bancaire avec prudence, notamment lorsqu’on l’utilise sur Internet.