Comment procéder pour un compte bancaire pour une SCI familiale ?

Comme toute société, une Société Civile Immobilière doit fonctionner avec un compte en banque, même s’il s’agit d’une SCI familiale. Mais d’abord, comprenons bien ce qu’est une SCI familiale.

La SCI familiale

Une SCI familiale est une Société Civile Immobilière qui a pour objet l’acquisition, la construction ou la gestion d’un ou de plusieurs biens immobiliers au sein de la famille, des biens appartenant donc à la SCI familiale. La SCI familiale peut destiner ses biens (non meublés) à la location ou à la disposition des associés. Elle peut également acheter des biens immobiliers, mais sans les revendre.

SCI familiale

SCI familiale

Une SCI familiale doit être constituée d’au moins deux parents cogérants de la société. S’il existe d’autres participants, ils deviennent tous associés de la SCI familiale, et les quotes-parts de chacun dépendent généralement de son investissement ou de ses parts sociales. Le principal avantage de monter une SCI familiale, c’est qu’elle permet de faciliter la transmission de patrimoine familial sans s’acquitter des droits de succession, notamment pour les patrimoines de grande valeur.

Il est évident qu’une telle société présente beaucoup d’autres atouts à ses associés. Outre les statuts de la société qui sont indispensables à sa création, une SCI familiale a également besoin d’un compte bancaire pour fonctionner, comme toute société d’ailleurs.

L’ouverture d’un compte bancaire pour une SCI familiale

Une fois les démarches administratives à la création de la SCI effectuées, il convient d’ouvrir un compte bancaire au nom de la SCI. Cette étape d‘ouverture de compte constitue même une obligation.

Idéalement, il convient d’éviter d’ouvrir un compte personnel pour l’usage de la Société Civile Immobilière, afin de ne pas confondre le patrimoine de la société avec celui des gérants.

Généralement considérée par les banques comme une personne morale, la SCI permet d’ouvrir habituellement un compte professionnel. Les banques vont proposer en premier lieu à l’ouverture d’un compte professionnel.

Certes, les frais liés à l’ouverture d’un tel compte professionnel peuvent être onéreux, parce qu’il faut compter aussi les frais annuels (environ 30 euros), les frais de gestion à distance de compte, la commission de compte, etc. Mais ces divers frais peuvent être négociés avec la banque lors de l’ouverture du compte pour la SCI familiale. En négociant bien avec le banquier, les frais de tenue de compte pourraient au moins être annulés, et encore davantage si la SCI familiale a emprunté de l’argent dans cette même banque.

Un compte bancaire d’une SCI Familiale gratuit

Ceux qui ouvrent un compte bancaire personnel au nom d’une société civile immobilière bénéficie d’un service dont les frais de fonctionnement est gratuite. La gratuité des services touche aussi bien l’émission des relevés bancaires, les virements et l’utilisation d’un chéquier… Les SCI qui relèvent de l’impôt sur les sociétés est une activité qui entraîne l’ouverture d’un compte de dépôt professionnel payant.